TRAVAUX AU LYCEE ROCHE-ARNAUD (Puy-en-Velay)

Ateliers-spectacles avec les classes option théâtre de 1ères et 2ndes.

Partenaires-enseignantes : Catherine BONHOMME et Anne OUSTRY

2018

Avec les 1er Spé Théâtre du Lycée Charles et Adrien Dupuy, 1er et 2 juin à 19H30 au Théâtre du Puy en Velay dans le cadre de / Destins, grands et petits.
Des citoyens d'Athènes s'en vont loin de la capitale corrompue pour trouver une cité idéale… ils s'en vont chez les oiseaux... aspirations réelles ou rêve caché de petits potentats en puissance ? Conseillés par un ancien roi transformé en oiseau par les Dieux pour cause de viol, les citadins prennent le pouvoir par la flatterie et les promesses faciles : il faut "make birds great again"… la cité idéale l'est-elle bien pour tout le monde ou, comme d'habitude, pour ses dirigeants ?

 

 

 

 

 

2017 :

Macbeth, la pièce maudite. La pièce de la faim. Des sorcières, forces de la nature, forces vitales, pulsionnelles rencontrent le général Macbeth et aiguisent sa soif de pouvoir au-delà de leurs espérances. Pour avoir l'impression de vivre, tout à coup, Macbeth doit tuer tout ce qui se trouve sur la route du trône. Le désir des époux Macbeth est lâché sur le monde.

Avec un composition textuelle autour de Shakespeare, d'Oliver Stone (Wall Street) d'Ayn Rand, de Donald Trump... et de Martin Luther King.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

2016 :

Electre de SOPHOCLE (1ères)

Deux jeunes traumatisés par un putch politique qui a vu l’assassinat de leur père ne jurent que par les Dieux pour obtenir vengeance et organiser un attentat qui renversera l’état. L’un a vu et entendu Apollon qui dirige son bras, l’autre justifie le meurtre d’Iphigénie par un ordre qu’une déesse aurait donné à son père… qu’est-ce qui, du sens du juste ou d’un fanatisme fonçant dans le terrorisme, anime Oreste et Electre ?

Grands et petits de BOTHO STRAUSS (2ndes)

Dans un immeuble étrange, une femme se cherche et cherche de la chaleur humaine de chambre en chambre, témoin de petites scènes de la vie… femme paumée… ou ange à la Wim Wenders ?

2015 :

L'âme artiste d'Edourdo MANET (1ères)

Petites expériences performatives autour de ce texte qui met en scène un groupe d’ados rencontrant les âmes des poètes dans une grotte magique, par l’entremise d’un magicien. Le magicien devient un monsieur Loyal entre chaque numéro d’élève qui invente un univers à partir d’un fragment de texte des auteurs évoqués. Où une nonne accouche de différents livres formant le Don Quichotte, Où une savante se bat avec un monstre de papier pour Frankenstein…

La vie comme un mensonge de Michel AZAMA (2ndes)

Reprise de ce texte co-mis en scène avec Jean-Claude Gal au théâtre du Pélican. Dans ce contexte plus scolaire, choix des fragments de texte par les élèves, composition collective pour un déambulatoire nocturne dans les salles du lycée qui se conclu par un meurtre dans l’herbe et sous la pluie… une fête sauvage au lycée où la jeunesse dit sa soif d’inventer tout, l’amour, l’amitié… et même le mal.

2014 :

La Vie de Gallilée de Bertold BRECHT (1ères)

Ca commence par un Galilée jeune, nu, dansant et écrivant frénétiquement des équations sur son corps. Désir de science et science du désir pour l’approche du théâtre à vue.

Quartier 3 de Jennifer HALEY (2ndes)

Travail autour d’une lecture-spectacle de cette œuvre américaine. Une histoire d’ados qui se perdent dans la violence d’un jeu électronique… ou comment une forme d’imaginaire peut venir manger le réel… L’occasion pour chacun de composer des séquences à partir de personnages issue de son propre univers, notamment autour du texte des « soluces » qui ponctuent l’œuvre. Ou comment un jeune joueur de cor indique le chemin avec sa meute d’ados-chiens, comment Lara Croft se fait berner par le grand méchant loup, comment la jeune femme au marteau effraye tout le monde…

2013 :

Explorer HOPPER (1ères)

Année de l’exposition des œuvres d’Hopper au grand palais, prétexte à l’exploration physique et scénaristique de ses toiles par les élèves : à partir du choix d’un tableau et de l’histoire qu’ils en tirent, ils le mettent en espace… de petits films muets s’animent devant nous : une succession d’atmosphères nous fait voyager dans les tableaux du peintre.

La cerisaie de TCHEKHOV (2ndes)

Acte III ! La fête à l’issue de laquelle la vente est déclarée. Travail collectif dans le dernier bal donné à la Cerisaie.

2012 :

Le Ramayana de VALMIKI (1ères)

 A partir de ce texte sacré indien, exploration d’un mythe à travers une forme physique (capoeira)

Les Piégeurs (MOLIERE, KOLTES, GENET, BRECHT...) (2ndes)

Qu’Agnès raconte sa journée à Arnolphe, que le dealer tente le client, que Yeux-Verts manipule ses camarades de cellule ou qu’un ouvrier joue avec un S.A et inversement, petite exploration des mécanismes de piège qui agitent la dramaturgie et la rendent jubilatoire.

❖❖❖

TRAVAUX AU LYCEE DUCLAUX (AURILLAC)

Ateliers avec les classes option théâtre de 1ères et Terminales

Partenaire-enseignante : Anne BERTRAND

2015-2016 :

Les Bacchantes d'EURIPIDE (Terminales)

La formation de l'acteur de STANISLAVSKI (1ères)

Tentative de réécriture collective à partir des chapitres sur l’adaptation et l’imagination. Labo in progress où naissent, dans la salle, un styliste qui crée des vêtements qu’on ne lui commande pas, des actrices qui étouffent leur partenaire sous les conseils, une élève en retard à un concours d’art dramatique et son examinatrice qui partent dans une folle exploration conduite par John Lenon au pays de la paix… Tout cela dans une quête partagée, à la recherche de l’artiste idéal.

2014-2015 :

Les Baccantes d'EURIPIDE (Terminales)

Electre de SOPHOCLE (1ères)

Expériences monologiques autour du matériel de Sophocle : trouver son Electre, son Egisthe, sa Clytemnestre sans se laisser limiter par le genre ou par le texte.

❖❖❖

TRAVAUX AU LYCEE MADAME DE STAEL A MONTLUCON

A L'INITIATIVE DU FRACAS

Ateliers avec la classe option théâtre de 1ère

2015-2016 :

​Partenaire-enseignante : Anne GERARD

Alcibiade de PLATON

Un tout jeune homme se rend, demain, devant l’assemblée des Athéniens pour son grand oral. Fils de dirigeant, il va diriger la cité. Oui mais de quoi va-t-il parler au peuple ? D’une chose qu’il connait vraiment ? Ou l’abreuvera-t-il de belles paroles ? Socrate l’aborde pour lui déclarer son amour, son admiration, et le cribler de questions : s’il sait enseigner une chose au peuple, alors quelle sera cette chose ?

L’amour de Socrate est-il l’amour dont nous parlons habituellement ? Qu’est-ce qui anime cet homme étrange ? Avec cette initiation au dialogue, les élèves avancent avec leurs mots à la découverte une farce sur les excès de la belle jeunesse et l’attrait de la puissance. A moins qu’il ne s’agisse d’un rêve animé par le fol espoir de trouver un dirigeant politique animé par le sens de la justice.

2014-2015 :

Partenaire-enseignante : Isabelle PETIOT

Quartier 3 de Jennifer HALEY

Après l’expérience mené lors du Fracas de mot au C.D.N Le Fracas autour d’une lecture spectacle de Quartier 3, destruction totale avec des comédiens professionnels, seconde tentative de travailler ce texte mettant en scène des adolescents… avec des adolescents. Plongée dans l’univers du jeu vidéo… ou de l’inconscient.

Le Blog du FRACAS

❖❖❖

En mai et juin 2011, la compagnie La Transversale est choisie par le rectorat d’académie de Clermont-Ferrand pour mener à bien le projet fédérateur Les Ariettes Oubliées, réunissant des chœurs de plusieurs établissements d’Auvergne, des élèves comédiens, et des musiciens professionnels. Verlaine et Shakespeare ( Le songe d’une nuit d’été ) sur une musique de Julien Joubert.

(Voir un article sur le site de La Montagne – quotidien local)

CONTACT:

 

 

Metteur en scène :

Cédric JONCHIERE

 

Tel. : 06.88.45.63.97

Mail : latransversale@yahoo.fr

  • Facebook - White Circle

© Wix.com
 

Nous écrire :

LA TRANSVERSALE

5 Boulevard Duclaux

63000 Clermont-Ferrand